Via-ferrata de Liaucous

à partir de 39 € / personne
Via liaucous
Durée 1/2 journée
Catégorie Sortie sportive
À partir de 10 ans

Via ferrata dans les Gorges du Tarn

Vous ne grimpez pas, mais le vide et la montagne vous plaisent. Vous n’avez jamais entendu parler de « via-ferrata » ? Au contraire, vous pratiquez déjà dans d’autres massifs ? La via-ferrata de Liaucous est faite pour vous ! Depuis les falaises de cette via-ferrata vous découvrirez les gorges du Tarn comme nul part ailleurs. Le parcours se déroule ainsi :

  • petite mise en jambes avec la marche d’approche
  • un parcours facile et un autre difficile (bien sur les bras !) qui se rejoignent et se séparent à trois reprises
  • des ponts de singes, népalais et des passerelles
  • une ascension vertigineuse tout le long de la via ferrata sur une roche calcaire
  • une grande tyrolienne tout en haut du parcours que vous pouvez refaire
  • la belle descente pour le village de Liaucous

En bref, cette via-ferrata s’adresse à tous les profils et permet de combler tous le pratiquants. Très bonne activité entre amis ou famille, même si le groupe est hétérogène.

La via-ferrata de Liaucous est la plus belle et la plus aérienne via ferrata des gorges du Tarn et des environs.

Un peu de marche est nécessaire pour se rendre au pieds des falaises. La hauteur est présente, la vue d’autant plus splendide. Le parcours se sépare trois fois pour laisser aux moins aguerris le temps de se reposer les bras et accéder au sommet tranquillement. Les plus costauds pourront se frotter au dévers.

La grande tyrolienne est comme une récompense et vient clore cette grande et belle escalade.

Détails de l’activité

La via ferrata de Liaucous vue par Judith

Liaucous, c’est être en mouvement dans la verticale avec de l’air sous les pieds, entouré de belles vues. Nous nous frayons un chemin vers le haut à travers un labyrinthe de formations rocheuses. Une randonnée verticale récompensée par un dernier bonbon, la grande tryolienne.

Ce qui est le plus difficile pour certaines personnes, c’est de se confronter à la hauteur et d’apprendre à avoir confiance en eux et en leurs capacités à se déplacer sur ce terrain escarpé.

Ce que j’apprécie, ce sont les progrès rapides que les gens font tout au long du voyage. Souvent hésitants et novices en matière de matériel au départ, il n’est pas rare qu’ils se déplacent avec confiance et aisance à la fin de la journée.

Situation Via-ferrata de Liaucous